Notre site : Reims 14-18 ||||| Monuments 14-18 ||||| Rues de Reims ||||| Exploitation des CPA ||||| Inscription à la newletter |||||

2014 Télécharger le bulletin d'adhésion à notre association

Mercredi 23 avril 2014 3 23 /04 /Avr /2014 06:00

Au 13 de la rue Cérès, à l'angle de la rue Nanteuil, se trouvait la maison de Jean-Baptiste Colbert (à gauche sur la photo), né le 29 août 1619. Ses parents étaient drapiers sous l'enseigne "Le Long Vêtu".

Complètement détruite lors du Premier Conflit Mondial, la maison natale de Colbert a cédé la place à un superbe immeuble de la Reconstruction. Une plaque sur sa façade fait un rappel à l'histoire.

Source : "Reims, le Tramway hier et aujourd'hui" de Michel Thibault, éditions Alan Sutton.

 

 

 

 

83-Ceres-Grue-RA.jpg

 

 

Ceres-Grue.jpg

 

 

Photo / Montage : Béatrice Keller.

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Place Royale, Forum, Chapitre, Cérès
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Mardi 22 avril 2014 2 22 /04 /Avr /2014 06:00

Herrick, place Myron T. [1929].

<=22-25, rue Carnot, => rue de Vesle.
70 x 15 mètres.
Ancienne place du Palais-de-Justice.

(1854-1929). Ambassadeur des États-unis. Né à Hunstington (Ohio) le 9 octobre 1854, mort à Paris le 1er avril 1929. Myron T. Herrick, pendant la guerre 1914-1918, contribua à la création des hôpitaux américains en France. Il apporta ensuite une aide précieuse à la reconstruction des villes, leur ravitaillement et leur équipement. Il vint à Reims, le 19 juillet 1921, pour la pose de la première pierre de la nouvelle bibliothèque. Le 21 mai 1922 il posa celle de l’Hôpital Américain. Il reviendra à l’inauguration de ce dernier le 30 avril 1925 et le 11 mai 1927 à celle des nefs de la cathédrale. Source : J-Y Sureau dans

La Vie rémoise

 

 

Cette Carte postale n'est pas précisemment datée, on peut voir les rails du tramway de l'époque à peu près à la même place que les actuelles.

On aperçoit, au fond, la statue de Louis XV place Royale dont la base est protégée par des pierres.

 

myron-herrick2.jpg

 

Sur le montage ci-dessous on se rend compte que la rue a été élargie sur le coté gauche

 

myron-herrick3.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Parvis, Tau, Tronsson-du-Coudray, Théâtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Lundi 21 avril 2014 1 21 /04 /Avr /2014 06:00

La construction du canal de l'Aisne à la Marne commence en 1840. La première tranche : Berry-au-Bac - Reims, est inaugurée le 26 mars 1848.

Un tramway traverse le pont de Fléchambault. Aujourd'hui la physionomie de ce quartier a bien changé.

Les écluses sont automatisées et les péniches ne sont plus halées par des chevaux !

 

Lien : Eclusiers.canalblog

 

CPA : Bosco Djoukanovitch

 

 

82-Ecluse-Flech-BD-RA.jpg

 

 

Ecluse-Flech-BD.jpg

 

 

Montage : Béatrice Keller

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Saint-Remi, Fléchambault, St-Timothée
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Dimanche 20 avril 2014 7 20 /04 /Avr /2014 06:00

Reims le 20 avril 1905/1914

Cette année, l'équipe de ReimsAvant vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques d'une manière un peu/beaucoup kitch !

 

joyeuses-Paques2.jpg

paques.jpg

Par Véronique Valette
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires - Communauté : L'information rémoise
Samedi 19 avril 2014 6 19 /04 /Avr /2014 06:00

La bibliothèque populaire municipale Holden fut créée en 1888 selon les plans de l'architecte Brunette et pour que tous les citoyens aient à leur disposition des éléments de travail, d'étude ainsi que des moments de loisir.

Le donateur Jonathan Holden, citoyen anglais, fils d'Isaac Holden, installé depuis près de cinquante ans à Reims où il possédait une des plus importantes usines de peignage mécanique de la ville appelée "usine des Anglais", était connu pour des oeuvres  philantropiques et d'éducation. Il prit à sa charge les dépenses de la construction de la bibliothèque et assura la fourniture des ouvrages.

Source et CPA : "Reims et ses Quartiers" de Michel Thibault, éditions Alan Sutton.

 

Derrière la bibliothèque on peut voir le bâtiment, aujourd'hui disparu et qui était un commissariat de police. C'est le même le même bâtiment, juste en face qui servait de dispensaire :  la carte postale comporte donc une erreur dans son titre.

La vue est prise en direction de Witry-les-Reims, au croisement des boulevards Jamin et Carteret.

 

 

 

81-Dispens-JJo-MT-RA.jpg

 

 

 

Dispens-JJo-MT.jpg

 

 

Photo / Montage : Béatrice Keller

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Av Jean-Jaurès, Cernay, 30 août
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Vendredi 18 avril 2014 5 18 /04 /Avr /2014 06:00

Thiers, rue [1878].

<=place de l’Hôtel-de-Ville, => 35-37, boulevard Foch.
273 mètres de longueur.
Ancienne rue de la Gare. Débaptisée, par ordre du gouvernement en 1946, en faveur de Lucien Sampaix, elle redevint rue Thiers en 1955.

(1797-1877). Homme d’État. Né à Marseille le 15 avril 1797, mort à Saint-Germain-en-Laye le 3 septembre 1877. Adolphe Marie Joseph Louis Thiers, président de la République de 1871 à 1873, épousa à Paris 1833 Elise Eulalie Dosne (1818-1880). Il repose au Père-Lachaise, où sa chapelle fut plastiquée lors du centième anniversaire de la Commune.

Rouillé, rue [18e siècle].

<=10-12, rue Thiers, => 11, rue de la Renfermerie.
20 mètres de longueur.
Cette voie fut percée sur les ruines de la Renfermerie, vers 1766. Diminuée et reconstruite au 19e siècle, elle est la plus courte de la ville.

(1732-1791). Intendant de Champagne. Né à Paris le 2 juillet 1732, mort à l’abbaye de Longchamp-lès-Paris le 19 juillet 1791. Gaspard Louis Rouillé d’Orfeuil, intendant de La Rochelle, puis dernier intendant de Champagne, de 1764 à 1790. Premier président du conseil supérieur de Châlons-sur-Marne en 1771, il prit d’heureuses initiatives pour améliorer le réseau routier, la voirie, l’adduction d’eau et les égouts. En août 1765, il présida à l’inauguration de la statue de Louis XV sur la place Royale nouvellement aménagée. Il épousa à Paris en 1735 Anne Charlotte Bernard de Montigny (1735-1800), fille du receveur général des finances de la généralité d’Amiens. Cet intendant se faisait appeler simplement Rouillé et non d’Orfeuil.

Source : J-Y Sureau dans La Vie rémoise


Thiers5.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Hôtel de Ville, Thiers, Langlet, Tambour
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 06:00

Le Familistère, siège des Docks Rémois, était situé à l'angle des rue de Vesle et de Talleyrand. Les Rémois l'appelaient "le Grand Familo" !

Sa construction dure de 1925 à 1928, d'après les plans de l'architecte Pol Gosset.  Un beau dôme octogonal coiffe le bâtiment, avec à sa base la tête sculptée de Mercure (dieu du Commerce).

Le 23 décembre 128 eut lieu l'ouverture du magasin de ventes dans lequel on trouvait tout ce qui touche à l'alimentation, bazar, vêtements et un grand salon de thé.

En 1988 la société Finextel achète le bâtiment aux Docks Rémois et loue les quatre étages inférieurs au magasin "Monoprix", jusqu'à son démènagement en décembre 2002, dans la galerie marchande "Espace d'Erlon".

Aujourd'hui c'est le journal "L'Union" qui occupe les 3e et 4e étages. Le rez-de-chaussée abrite différents commerces.

Source "Reims et ses Commerces" de Michel Thibault, éditions Alan Sutton. 

 

CPA : collection : B. Keller 

 

 

RVesle-Fami.jpg

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Vesle, Libergier
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Mercredi 16 avril 2014 3 16 /04 /Avr /2014 06:00

 

Ce carrefour a été jusqu'à il y a peu de temps appelé "Le Théâtre"  par les rémois et les Transports Urbains de Reims à cause de la proximité de celui-ci ; depuis quelques année, le théâtre est devenu l'Opéra, la station de tram a repris ce nom, pourtant sur le plan interactif de la Ville ce carrefour n'a pas de nom ; la place Myron Herrick, toute proche se situe un peu plus loin devant l'Opéra et le Palais de Justice.

Avant 1914,

malheureusement impossible de lire la date sur le tampon

 

theatre2.jpg

 

en 1919

sur la droite, dans la rue de Talleyrand, on peut voir sur le pignon d'une maison, le nom "Henri Devred"

 

theatre1.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Parvis, Tau, Tronsson-du-Coudray, Théâtre
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Architecture
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 06:00

L'entreprise de vidange est installée Chemin de Cormontreuil et vient vidanger les fosses étanches des particuliers, en l'absence de tout-à-l'égout. Elle est ici place Drouet-d'Erlon.

Le contenu est revendu aux agriculteurs pour amender les terres.

Source et CPA : "Reims il y a 100 ans en Cartes Postales Anciennes" d'Olivier Rigaud, éditions Patrimoines Médias.

 

A nos lecteurs qui nous disent souvent en commentaires :

- "C'était mieux avant",  je leur pose cette question :

- "En êtes-vous bien certains ?".  

 

L'éditeur de la carte postale n'a pas censuré son titre, je l'ai remis à l'identique. Remarquez le numéro 13 "Porte-Bonheur" sur la citerne.

Il n'est pas certain que le photographe était à cet endroit exact, étant donné la configuration différente des immeubles reconstruits après 14-18.

 

 

 

79-Erlon-Pompe-MT-RA.jpg

 

 

 

Erlon-Pompe-MT-copie-1.jpg

 

 

Photo / Montage : Béatrice Keller

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Place d'Erlon, St-Jacques, Buirette, Talleyrand
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Lundi 14 avril 2014 1 14 /04 /Avr /2014 06:00

Mars, rue de [1854].

<=place de l’Hôtel-de-Ville, => place de la République.
295 mètres de longueur.
Ancienne rue de la Porte-de-Mars.

La rue conduisait à une porte de la ville, au-dessus de laquelle se dressait une statue en cuivre du dieu de la guerre. Source J- Sureau dans La Vie rémoise

 

Seule la tour de la cathédrale permet de se repérer. Sur la carte postale, on la voit bien puisque le toit de l'Hôtel de Ville a brûlé, sur la photographie actuelle on peut la deviner juste derrière la toiture de l'Hôtel de Ville.

 

CPA : collection personnelle

envoyée  le 11 octobre 1921 de Reims 

 

"Bien cher Ami.

Je t'envoie un bien gros bonjour du pays de Reims, il faut dire du milieu des ruines de Reims car on est vraiment au milieu des démolitions aussi si tu voyais cette poussière tu dirais que tu marches dans le platre, tu vois ici le passage des automobiles et avec ça une chaleur comme au mois de juillet. Je pense que tu es en bonne santé ta famille aussi, pour moi ça va bien pour le moment, au revoir Cher ami à bientôt je l'espère, donne le bonjour aux amis pour moi et donne une grosse poignée de main, écris moi à cette adresse, je reçois mes lettres plus facilement : chez Mr Heurtiez, 43 rue des Romains, Reims, Marne"

 

mars2.jpg

 

mars3.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Boulingrin, République, Henri IV, Mars, Foch
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Communauté : Passion Histoire

Derniers articles

  • Reims dans ses Ruines : rue Cérès
    Au 13 de la rue Cérès, à l'angle de la rue Nanteuil, se trouvait la maison de Jean-Baptiste Colbert (à gauche sur la photo), né le 29 août 1619. Ses parents étaient drapiers sous...
  • Place Myron Herrick
    Herrick, place Myron T. [1929]. <=22-25, rue Carnot, => rue de Vesle. 70 x 15 mètres. Ancienne place du Palais-de-Justice. (1854-1929). Ambassadeur des...
  • L'Ecluse de Fléchambault
    La construction du canal de l'Aisne à la Marne commence en 1840. La première tranche : Berry-au-Bac - Reims, est inaugurée le 26 mars 1848. Un tramway traverse le pont de...
  • Joyeuses Pâques
    Reims le 20 avril 1905/1914 Cette année, l'équipe de ReimsAvant vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques d'une manière un peu/beaucoup kitch !  
  • La Bibliothèque Holden et le Commissariat de Police
    La bibliothèque populaire municipale Holden fut créée en 1888 selon les plans de l'architecte Brunette et pour que tous les citoyens aient à leur disposition des éléments de travail,...
  • Rue Thiers, angle de la rue Rouillé
    Thiers, rue [1878]. <=place de l’Hôtel-de-Ville, => 35-37, boulevard Foch. 273 mètres de longueur. Ancienne rue de la Gare. Débaptisée, par ordre du gouvernement en...
Liste complète

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés