MONUMENTS 14-18 ||||| Rues de Reims ||||| Exploitation des CPA ||||| Inscription à la newletter ||||| Adhérer à notre association

 

NOTRE SITE : REIMS 14-18

 

Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 06:00

Photogaphie sans date. Collection personnelle.

On peut voir au fond, au milieu ce qui restait encore du couvent des Cordeliers transformé pendant la Révolution en filature, l'église avait été démolie en 1813.
Ayant subi de grands dommages lors du conflit de 14-18, il n'est pas reconstruit mais transformé en square et accueille une aire de jeux pour enfants.

 

Trois-Raisinets, rue des.

<=10-14, rue Eugène-Desteuque, => rue des Cordeliers.
125 mètres de longueur.
En 1828 fut réunie à la rue des Trois-Raisinets, la rue Saint-Pierre et Saint-Paul pour ne plus former qu’une seule rue. Cette voie se serait appelée rue de la Chèvre dès 1328.

Une enseigne de cette rue montrait un cep chargé de trois grappes de raisin, avec un oiseau qui becquetait les grains.


trois-raisinets.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : E-Desteuque, Grue, Gabelle, St-Symphorien
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 06:00

Pas de date sur cette CPA mais elle date visiblement de la fin de la Grande Guerre !  Collection personnelle.

 

saint-timothee.jpg

saint-timothee-2.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Saint-Remi, Fléchambault, St-Timothée
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Reconstitution historique
Dimanche 28 septembre 2014 7 28 /09 /Sep /2014 06:00

Pas de date précise pour cette CPA. Collection personnelle.

 

place-godinot.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Place Godinot, Carnegie, Cordeliers, Voltaire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Samedi 27 septembre 2014 6 27 /09 /Sep /2014 06:00

Carte postale colorisée, collection personnelle

 

On aperçoit bien à gauche les trois arches d'un des deux marchés couverts de l'époque

La rue Pluche a été élargie.

 

Pluche, rue [1841].

<=34-38, place du Forum, => 3-5, place Léon-Bourgeois.
205 mètres de longueur.
Anciennes rues du Renard-Blanc, de la Buchette et de la Hure, qui furent réunies en 1841.

(1688-1761). Né à Reims, paroisse Saint-Hilaire, le 13 novembre 1688, mort à La Varenne Saint-Maur, près Paris, le 19 novembre 1761. Noël Antoine Pluche, qui serait né dans la rue qui porte aujourd’hui son nom, était fils d’un boulanger. Prêtre, professeur à l’Université de Reims, il fut directeur du séminaire de Laon. Littérateur, historien, naturaliste et géographe, il fut l’auteur en 1739 du Spectacle de la Nature, en 9 volumes, de la Concorde de la Géographie des différents âges et de l’Histoire du Ciel. Il protesta contre la bulle Unigenitus et dut se réfugier à Rouen. Sa maison natale, dont il reste quelques vestiges, occupait l’angle des rues Pluche et du Marc, emplacement actuel du square Charles-Sarazin.

Source : Jean-Yves Sureau

 

rue-pluche-forum.jpg


Par Véronique Valette - Publié dans : Place Royale, Forum, Chapitre, Cérès, Carnot
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Reconstitution historique
Vendredi 26 septembre 2014 5 26 /09 /Sep /2014 06:00

A droite, la rue des Consuls (actuelle rue du Général Sarrail), à gauche, la rue de la grosse écritoire

Après les bombardement de 1914-1917.

La carte n'a pas voyagé. Collection personnelle

 

Consuls, rue des [1841].

Les rues des Consuls, de Saint-Guillaume et du Petit-Cerf, prirent en 1841 le nom commun de rue Saint-Guillaume et en 1887 celui de rue des Consuls. En 1929 la voie fut redénommée rue du Général-Sarrail.

De l’institution des consuls, fondée à Reims par Henri III. Elle s’établit d’abord à l’Hôtel de Ville, puis en 1642, un tribunal fut construit dans la cour de l’hôtel. Il y eut une porte sur la rue qui prit le nom des nouveaux magistrats.

 

Sarrail, rue du Général [1929].

<=place de l’Hôtel-de-Ville, => boulevard Foch.
Ancienne rue des Consuls.

(1856-1929). Né à Carcassonne (Aude) le 6 avril 1856, mort à Paris. Maurice Paul Emmanuel Sarrail, commanda la 12e division d’infanterie à Reims et y habita 35, rue Courmeaux, en 1911. Il commanda la 3e armée lors de la bataille de la Marne. Il repose dans le caveau des gouverneurs de l’église Saint-Louis des Invalides.

 

Grosse-écritoire, rue de la.

<= 3-5, rue de Mars, => 2, rue du Général-Sarrail.
80 mètres de longueur.
En 1887 il fut proposé de l’appeler place de la Caisse-d’épargne. On demanda alors de rechercher l’origine authentique de l’appellation Grosse-écritoire qui devait rappeler un souvenir historique digne d’être conservé.

Nom dû une enseigne placée jadis sur une maison de la rue et qui est signalée au 17e siècle.

 

hotel-ville-rue-des-consuls.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Hôtel de Ville, Thiers, Langlet, Tambour
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Architecture
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 06:00

Statue de Louis XIII réalisée par Nicolas Jacques (date de la commande 1634)

Dessous, une inscription en latin sans doute de Nicolas Berger :


    LUDIVICO. JUSTO.
    PIO. VICTORI. CLEMENTI.
    QUI. GALLORUM. AMOR..
    HOSTIUM. TERROR.
    ORBIS. DELICIAE.
    ÆTERNUM. TROPHÆUM. S.P.Q.R.P.P.
    M.DC.XXXVI

(À Louis le Juste, le Pieux, le Victorieux, le Clément, l’amour des Français, la terreur des ennemis, le bonheur du genre humain, ce trophée éternel...).

 

Carte postale ancienne envoyée en 1932. Collection personnelle

 

fronton.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Hôtel de Ville, Thiers, Langlet, Tambour
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Mercredi 24 septembre 2014 3 24 /09 /Sep /2014 06:00

Cette photographie a été prise avant la Grande Guerre.

Le bureau de l'octroi faisait vis à vis à son jumeau de l'autre côté de la rue. On les remarque bien sur le plan d'avant la guerre de 1914-1918.

En bas, l'octroit après guerre.

 

octroi-rue-Jean-Jaures.jpg

octroi-plan.jpg

142_001.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Av Jean-Jaurès, Cernay, 30 août
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : douce France
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 06:00

Le premier bâtiment, qui servait de bureau de l'octroi puis de commissariat a été démoli, il y en avait un autre, en vis à vis, de l'autre coté de l'avenue, vous le verrez dans l'article de demain.

Le bâtement à coté est celui de la bibliothèque Holden, déjà une Bibliothèque en 1914 (?), elle fut très bien restaurée après la guerre et nettoyée récemment.

On apperçoit le clocher de l'église Saint-André qui a perdu son toit.

 

bibliotheque-Holden.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Av Jean-Jaurès, Cernay, 30 août
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 06:00

Épée, rue Abbé-de-l’ [1899].

<= 67-69, rue du Jard, => 66-68, rue de Venise.
140 mètres de longueur.
La rue, ouverte en 1896, sur des terrains provenant de l’établissement des Longuaux, fut menacée de fermeture faute par les propriétaires de ne pas y avoir fait les aménagements convenus. La rue devait être revêtue de pavés de granit, et les trottoirs en Saint-Laurent avec bordures en Givet.
En 1899, l’Association amicale des Sourds-Muets de la Champagne, avait pétitionné afin que l’on donne à la rue des Capucins le nom de l’abbé de l’épée, en totalité ou au moins en partie. Proposition rejetée, mais le nom fut donné à cette rue nouvelle qui mettait en communication les rues du Jard et de Venise.

 

La carte montre une usine de tissage bombardée pendant la Première Guerre Mondiale. Elle est non datée et n'a pas voyagé.

Difficile de retrouver la place du photographe de l'époque. La photo actuelle est volontairement cadrée plus large, l'immeuble est donc, en réalité, beaucoup plus haut et plus long que l'usine sur la carte.

 

Collection B. Keller

 

 

 

Abbe-Epee-BK.jpg

 

 

 

 

Par Béatrice Keller - Publié dans : Clovis, Hincmar, Capucins, Venise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Passion Histoire
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 06:00

Cette maison a été particulièrement photographiée après les bombardements, les dégats sont, il est vrai, très spectaculaires.En plus de ces trois cartes postales (collection personnelle) il en exsite une verticale, assez floue, et il y a aussi celle de l'article de ReimsAvant publiée en 2012, et sur celui de 2013.

L'Etude VILLET est une très ancienne affaire familiale (quatre générations), dont l'origine remonte à la fin du XIXème siècle.

Elle est implantée au même emplacement (angle Hincmar/Clovis, au pied du Pont de Gaulle et à deux pas de la rue Libergier et de la Cathédrale) depuis 1906.

Source : Villet Gérance

Clovis, rue [1864].

<=95-99, rue de Vesle, =>82-84, rue de Venise.
Ancienne rue d’Amour. Une ordonnance du 29 avril 1839 fut prise pour son prolongement à droite et à gauche de la rue de Vesle (voir rue Jeanne-d’Arc). En 1856 on projeta de la faire partir des Promenades pour rejoindre la rue Folle-Peine. Elle fut ouverte de la rue de Vesle à la rue des Carmélites en 1858. La partie de la rue Folle-Peine, comprise entre la rue du Jard et la rue de Venise, prit le nom de Clovis.
782 mètres de longueur.

Hincmar, rue [1841].

<=28-32, rue Chanzy, => 21, boulevard Paul-Doumer.
545 mètres de longueur.
Ancienne rue des Morts, ou du Cimetière-Saint-Denis. La portion allant de la rue Brûlée à la rue des Capucins s’appelait rue Suzain. En 1855, la Ville acheta à Mme Jacob une partie du Grand Jard pour percer ou prolonger les rues Marlot, Hincmar, d’Amour, Libergier et des Poissonniers. Mme Jacob prit à sa charge le réseau d’égout du quartier afin de lotir ses propriétés.

(805-882). Mort à épernay le 21 décembre 882. Hincmar, archevêque de Reims de 845 à 882, conseiller de Charles le Chauve, théologien, administra l’Université et créa le Collège des Bons-Enfants. Il poursuivit et acheva la construction de la cathédrale d’Ebbon.

Source : J-Y Sureau dans La Vie Rémoise

 

Cette CPA a été prise le 21 février 1915, c'est le côté de la rue Hincmar

 

villet3.jpg

 

Celle-ci a été envoyée le 17 mai 1917, côté rue Clovis


villet2.jpg

 

Et enfin, celle-ci a été envoyée en 1922, côté rue Clovis

 

villet.jpg

Par Véronique Valette - Publié dans : Clovis, Hincmar, Capucins, Venise
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Reconstitution historique

Derniers articles

  • Rue des Trois Raisinets
    Photogaphie sans date. Collection personnelle. On peut voir au fond, au milieu ce qui restait encore du couvent des Cordeliers transformé pendant la Révolution en filature, l'église...
  • Place Saint-Timothée
    Pas de date sur cette CPA mais elle date visiblement de la fin de la Grande Guerre !  Collection personnelle.  
  • Place Godinot et le cheval mort
    Pas de date précise pour cette CPA. Collection personnelle.  
  • Rue Pluche et la place du Forum
    Carte postale colorisée, collection personnelle   On aperçoit bien à gauche les trois arches d'un des deux marchés couverts de l'époque La rue Pluche a été...
  • L'Hôtel de Ville, rue des Consuls, rue de la Grosse Ecritoire
    A droite, la rue des Consuls (actuelle rue du Général Sarrail), à gauche, la rue de la grosse écritoire Après les bombardement de 1914-1917. La carte n'a pas voyagé....
  • Le Fronton de l'Hôtel de Ville
    Statue de Louis XIII réalisée par Nicolas Jacques (date de la commande 1634) Dessous, une inscription en latin sans doute de Nicolas Berger :    ...
Liste complète

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés